PNUD appui trois centres de formation agro pastorale au Togo

Du matériel didactique composé d’ordinateurs et d’équipements audiovisuels a été remis mardi  à 3 centres de formations agro pastorales au Togo (OICI, CIDAP de Baga et INFA de Tové).

Ces centres sélectionnés sur la base de critères bien définis,  bénéficient ainsi du plan de mise en œuvre du Programme régional de développement des agro-industries en vue de stimuler les économies rurales en Afrique.

Selon la Représentante résidente adjointe du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Togo, Mme Selomey Yamadjako, « il s’agit d’un programme conjoint mis en œuvre par le PNUD dans 11 pays en collaboration avec les institutions nationales, le centre Songhaï au Bénin et les agences du système des Nations Unies concernés (FAO, BIT, FIDA, ONUDI) ». 

Depuis 2009 le PNUD Togo apporte son appui aux 03 centres bénéficiaires « en terme de renforcement de leurs capacités tant à l’extérieur +Israël et Bénin+ que dans l’identification de la cohorte de jeunes ou du réseautage avec les institutions de micro finance afin de leur permettre d’être de véritables centres de référence », a indiqué Mme Yamadjako.

Ces derniers vont d’ici la fin de ce mois de mai « accueillir et former 30 jeunes entrepreneurs, sélectionnés également sur la base de critères propres et transparents, en vue de les aider à créer leurs propres agro entreprises ».

Ceux-ci vont durant 6 mois, recevoir tous les bagages nécessaires devant leur permettre de présenter de véritables plans d’affaires bancables à la fin de leur formation.

« Nous sommes dans la phase pilote du projet. Nous espérons que la seconde phase sera étendue à une échelle plus grande »,  s’est réjoui M. Tchayiza Dondja, directeur exécutif de OIC (Opportunities industrialization center-Togo), un des trois centres bénéficiaires.

Tout en appelant les autorités à poursuivre leurs efforts afin rendre notre agriculture moderne et performante, M. Tchayiza a émis le vœu qu’à court terme, les programmes de formations scolaires intègrent le volet entreprenariat agricole car celui-ci est « vraiment le socle de notre développement ».

En marge de cette cérémonie de remise de matériel, le comité de pilotage présidé par le ministère du développement à la Base a tenu sa réunion dans la salle de conférence du PNUD pour évaluer le chemin parcouru.

Les travaux se sont déroulés en présence de Mme Yamadjako, de l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, M.Alexander Beckmann, de la représentante du chef de la délégation de l’Union européenne au Togo et de plusieurs autres partenaires qui n’ont pas caché leur intérêt pour ce projet innovant dont les objectifs sont d’améliorer les moyens de subsistances des populations en milieu rural, augmenter leurs revenus en stimulant  l’investissement durable par le développement des agro-industries et des incitations pour l’engagement du secteur privé.

Le budget du projet s’élève à plus de 253 000 dollars US (environ 126 millions de francs CFA) dont plus de la moitié des ressources est disponible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s