Politique:Remaniement ministériel du gouvernement de Faure

Kokou Tozoun,le ministre de la Justice et Garde des Sceaux, a présenté sa démission mercredi. Il est remplacé à ce poste par Me Tcitchao Tchalim, un avocat au Barreau de Lomé.
La démission de M. Tozoun était attendue depuis sa nomination par le chef de l’Etat le 11 mars dernier à la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC).
Par ailleurs, Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu, actuel secrétaire général de la Présidence, est nommé ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé en remplacement de Kokou Gozan, limogé il y a une dizaine de jours.

Voici le communiqué de la Présidence de la République

Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, chargé des Relations avec les Institutions de la République, Monsieur Biossey Kokou TOZOUN a présenté le  mardi 11 mars 2011, sa démission au Président de la République.

Désigné récemment  membre de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication M. Tozoun a expliqué sa démarche par le souci de se conformer aux textes régissant les incompatibilités de fonctions.

Selon les dispositions de l’article 9 de la loi organique N° 2009-029 du 22 décembre 2009 relative à la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication : « les fonctions des membres de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication sont incompatibles avec tout mandat électif, politique, associatif ou tout emploi public ou toute autre activité professionnelle. »
 
Fait à Lomé le 12 mars 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s