Les populations d’Agbalépédogan sensibilisées sur le projet PURISE

Dans le cadre de la réalisation des démarrages des travaux du Projet d’Urgence de Réhabilitation des Infrastructures et des Services Electriques (PURISE) les habitants de la localité d’Agbalépédogan ont été sensibilisés ce samedi à l’école primaire d’Agbalépédogan Kpota à travers une tournée de sensibilisation commencée depuis le 19 février par le Secrétariat Technique du projet. L’objectif est d’informer les bénéficiaires sur les activités de drainage et de l’aménagement du bassin (« Tanme ») de leur quartier ainsi que le bassin dit «Kagbara » derrière l’EPP dAgbalépedogan Groupe C et celui du bassin situé à proximité du cimetière d’Aflao-Gakli.
Des chefs coutumiers, ainsi que des membres du Comité de développement de ce quartier ont assisté à cette réunion.
Selon Mme Koko Ayéva, la coordonnatrice des travaux, « le projet PURISE vise à améliorer et étendre l’accès de la population de Lomé et ses quartiers périurbains aux services d’infrastructures de base, cela permettra de limiter les risques d’inondation dans les quartiers et d’éviter leur dégât sur le plan humain que matériel. »
« Pour une meilleure compréhension du projet et une appropriation des ouvrages, il convient d’informer les bénéficiaires des réalisations avant le démarrage des travaux. Nous devons aussi les rassurer que toutes les dispositions seront prises en vue de limiter les gênes lors des travaux. Les populations doivent s’impliquer pour la réussite du projet. Elles ne doivent plus jeter les ordures dans les caniveaux. Elles doivent prendre soins pour cela ne soit plus bouché », a-t-elle soutenu.
Pour Mr VIGLO Mensah président du CDQ d’Agbalépédogan, c’est une satisfaction totale de voir PURISE résoudre leur problème ‘’nous sommes heureux afin de voir les problèmes d’inondation résolus dans notre communauté à travers les travaux de drainage’’ .
Ouadjo Napo Sapoul de la direction générale de l’eau et de l’assainissement a pour sa part expliqué que l’Etat Togolais à travers sa structure accompagne le projet: « L’Etat fait ses plaidoyers pour avoir de financement. Et, une fois que cela est acquis, le gouvernement appui le projet par des conseils et une assistance techniques ».
Pour mémoire, rappelons que le PURISE est financé par un don d’un montant total de 26,82 millions de dollars US (environ 13,5 milliards de francs CFA), dont 25 millions de dollars provenant de la Banque mondiale, et 1,82 millions de dollars provenant du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM).
Ce Projet fait partie des opérations retenues dans la Note de Stratégie Intérimaire qui a été élaborée par la Banque mondiale en Mai 2008.
Le PURISE qui vise à augmenter notamment l’accès aux services d’infrastructures urbains dans la ville de Lomé, comporte deux principales composantes: la réhabilitation des infrastructures (22,82 millions de dollars US, soit environ 11,5 milliards de FCFA) et le renforcement Institutionnel (4 millions de dollars US, environ 2 milliards de FCFA).
Plusieurs activités sont en cours de réalisation et certains ont d’ores et déjà été achevées, on peut noter la voie 37TKA qui relie le Bd de l’Oti à la rue Aéroport derrière Mèche Amina, la construction du centre pour sinistrés à Agoè-logopé, la réhabilitation de 20 postes électrique, la construction de 30km de réseau tension…
GADAH Joseph

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s