La première édition du FICAP officiellement lancée à Lomé

La première édition du Festival International de la Caricature et de Dessins de Presse (FICAP-2011)a été lancée officiellement vendredi à Lomé, a constaté l’Agence Savoir News.

C’est l’Hôtel Acropolis qui a servi de cadre au lancement de cet évènement qui entend mettre à l’honneur, le dessin de presse, la caricature et la bande dessinée.
C’est Alovor Wilfried, directeur de cabinet du ministre de la communication qui a présidé la cérémonie.

« Nous ne ménagerons aucun effort pour que les objectifs assignés par les organisateurs de ce Festival soient atteints », a déclaré M. Alovor.

Selon lui, ce sont des genres littératures et journalistiques qui permettent de critiquer, de dénoncer les tares de la société, mais aussi d’adoucir les meours. Ils constituent une source d’humour, de distraction voire de thérapie contre le stress pour le lecteur.

Ce premier Festival se tiendra à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé).

Au total, huit pays africains (Burkina Faso, Côte d’ivoire, Sénégal, Centrafrique, RDC, Gabon, Bénin, Togo) ainsi que la France et la Belgique seront représentés à ce Festival placé sous le thème « Bande dessinée et dessin, traces des temps en quête d’équilibre ».

Il s’agit pour les organisateurs, de jeter un regard introspectif sera jeté sur le témoignage du crayon et de la plume dans l’histoire des peuples et des sociétés.

Le FICAP permettra notamment aux dessinateurs qui seront présents au Togo, d’échanger leurs expériences. Il s’agira d’une sorte de brassage entre dessinateurs, caricaturistes venus d’horizons diverses, histoire de redynamiser le secteur.

« Le dessin et la caricature en matière de diffusion de l’information occupent une place de choix dans la presse écrite au Togo. Nous avons des dessinateurs de qualité au Togo, mais malheureusement, il n’ y a aucune structure, aucun évènement pouvant valoriser les immenses talents », a indiqué , Kossi Azondjagni, le président du comité d’organisation du FICAP et également directeur de Publication de l’Hebdomadaire « Le DAUPHIN ».

« Nous voulons à travers ce Festival, montrer au grand public et au monde entier, que le Togo regorge des talents énormes dans ce secteur », a-t-il souligné.

Plusieurs activités sont au programme de ce Festival notamment des projections de films, des expositions à travers des stands et des spectacles.

Sont également prévues, des communications sur des sous-thèmes: « l’impact du dessin dans la presse », « la caricature et la démocratie », « la caricature et le dessin face aux NTIC ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s