L’ONAT PRESENTE UNE NOUVELLE IMAGE DE LA VILLE DE LOME EN 2060

L’Ordre National des Architectures du Togo (ONAT), a présenté au public sa vision de l’architecture de la ville de Lomé en 2060, lors d’un vernissage organisé le mercredi 22 décembre à Lomé et placé sous le thème « Complexe du cinquantenaire ». Le but de ce vernissage est la présentation aux togolais de l’architecture que propose l’ONAT à la ville de Lomé en 2060, en vue de rattraper les retards sur le plan architectural après cinquante années écoulées.
Le premier s’intéresse à « la bande Langunaire », un ensemble d’aménagement qui passe de la douane fluviale à la frontière du Ghana jusqu’à l’est du point Habité. Les points d’eau inondables sont également pris en compte notamment Todman et résidence de Lomé. Le deuxième prend en compte « l’espace abandonné des chemins de fer du Togo », situé entre l’immeuble Gohi Score et l’avenue du 24 janvier et le dernier sur les grands ronds- points des boulevards du Togo.
Le ministre du Commerce Kokou Gozan et son collègue de l’Urbanisme Komlan Clément Nuynabu ont apprécié et félicité l’ONAT pour sa réalisation.
Peu avant, le secrétaire de l’ONAT, expert des cours et tribunaux, Kuigan Etsè Cosmas, avait indiqué que cet ensemble de projets à priori centré sur la ville de Lomé ne peut être possible que par l’appui de l’Etat dans les démarches de sollicitation d’aide auprès des bailleurs de fonds.
Joseph Dosseh

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s